jeune diplômé : les pistes pour trouver un job

Jeune diplômé : les pistes pour enfin trouver un job.

Lorsqu’on est jeune diplômé, il n’est pas évident de s’insérer sur le marché du travail. Alors qu’en étude, on est aiguillé, cadré et drivé, lorsqu’on arrive sur le marché du travail, on peut vite avoir l’impression d’être laissé à l’abandon.

En effet, le marché du travail peut faire peur : fini l’insouciance, on se lance dans le grand bain ! Mais quelle direction prendre ? Bizarrement, on rencontre souvent plus de difficultés que ce qui nous avait été promis en école. C’est pourquoi, nous allons voir ensemble comment vous préparer au mieux pour obtenir un job sans vous casser les dents ou vous décourager.

Déconstruire pour reconstruire

Lorsqu’on est en école, on nous parle souvent de voie toute tracée. Quand j’étais en école de commerce, le discours tenu était très orienté « réussite ». On nous vendait des postes à haute responsabilité dès la sortie d’étude, avec des promesses de salaire qui dépassaient l’entendement.

Alors, ces discours sont challengeants et motivants lorsqu’on est en étude : on travaille pour une belle carrière, on se donne pour être reconnu et s’épanouir.

Sauf que lorsqu’on est enfin jeune diplômé et que l’on arrive sur le marché … douche froide. Candidatures après candidatures, les recruteurs nous donnent souvent la même réponse : « vous manquez d’expérience », ou « vos prétentions salariales ne sont pas en accord avec le marché et votre profil ». Finalement, on se sent vite perdu face à son projet professionnel et cela peut être difficile psychologiquement.

C’est pourquoi, il est important de sortir du cadre des études et de ce que la plaquette de votre école vous a promis avant de vous confronter aux réalités du marché.

Les diplômes sont certes encore importants, mais on tend de plus en plus vers une étude approfondie des compétences et du savoir-être. Donc, il est important de déconstruire vos croyances et de construire un projet professionnel qui vous est propre et vous motive. Différentes voies peuvent vous amener à vous réaliser. Prenez donc le temps d’étudier les possibilités avant de foncer tête baissée et de vous décourager.

jeune diplômé : dessiner un projet professionnel qui a du sens

Dessiner votre projet professionnel

Comme dit précédemment, en tant que jeune diplômé, il est important de prendre du temps d’étudier les possibilités et donc de dessiner un projet professionnel qui a du sens pour vous.

Prenez le temps de vous poser et de faire le point sur ce qui vous plait vraiment.

Apprenez à vous connaitre pour aller dans la bonne direction :

  • Quels sont les stages que j’ai réalisé ?
  • Qu’est-ce qui m’a particulièrement plu dans ces stages ?
  • Quelles sont les matières qui m’intéressaient particulièrement en école ?
  • Quels sont les métiers qui sont liés à ces matières ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais apprendre ?
  • Dans l’idéal, où est-ce que je me vois dans 5 ans ?
  • Quels sont les postes qui me permettraient d’atteindre cet idéal ?
  • Qu’est-ce qui me passionne ?
  • Quels sont les retours que j’ai eu lors de mes stages ?
  • Quels sont mes points forts ?
  • Sur quoi ai-je besoin de travailler ?
  • Qu’est-ce caractérise ma personnalité ?
  • Quels sont les facteurs importants pour moi : avoir du sens dans ce que je fais ? apprendre le fonctionnement d’une entreprise ? Découvrir le monde de l’entrepreneuriat ? Rentrer dans une entreprise renommée qui m’ouvre des portes pour la suite ?

Ces dernières questions sont importantes, parce qu’en fonction des réponses, le type d’entreprise dans lesquelles vous allez postuler change.

En effet, si vous souhaitez suivre de près l’évolution d’une entreprise, les petites structures sont peut-être à privilégier. Par exemple, travailler en startup vous permet de comprendre comment grandit une entreprise et vous donne la possibilité de découvrir plusieurs métiers plus facilement.

Enfin, si vous avez en revanche besoin d’être cadré et accompagné sur votre formation, le grand groupe peut être un bon moyen pour vous de rentrer dans la voie active. Vous serez pris en main et formé selon des processus bien définis avec des perspectives d’évolution de carrière clairement établies.

Renseignez-vous et travaillez votre réseau

Dès vos études, il est important de travailler votre réseau. Linkedin est un très bon moyen de le faire.

Pensez aux intervenants que vous avez eu en cours, aux personnes rencontrées lors de vos stages.

Rentrez en contact avec toutes les personnes qui selon vous, peuvent vous apporter des réponses concernant votre projet professionnel. Il est important de mobiliser votre premier cercle qui sera sans aucun doute d’une aide précieuse.

Il est important lorsque vous contactez votre réseau, d’avoir un but clair et précis pour chaque personne que vous contactez.

Souhaitez-vous plutôt :

  • obtenir des renseignements sur le métier de cette personne ?
  • comprendre comment postuler dans son entreprise ?
  • être mis en relation avec une personne de son réseau ?
  • lui parler de votre projet professionnel ?
  • que cette personne parle de vous à son entourage pour vous aider à trouver un poste ?
  • obtenir une recommandation ?

Préparez une liste précise de questions, ainsi que la présentation de votre situation. Votre interlocuteur doit comprendre où vous en êtes, et ce qu’il peut vous apporter rapidement.

Tous ces échanges vous permettront d’obtenir des informations concrètes liées au marché du travail. Loin de la théorie que l’on vous donne en école, les retours d’expérience de professionnels vous permettront d’avoir une idée plus précise du chemin à parcourir et d’actions à mettre en place.

jeune diplômé : travailler son réseau pour trouver un job

Entrainez vous à vous vendre malgré votre statut de jeune diplômé.

Cette partie est sûrement la plus compliquée en tant que jeune diplômé : savoir se vendre et montrer la plu-value de son profil malgré le peu d’expérience.

Pour cela, il est primordial de :

  • Ne pas mentir : c’est tentant d’enjoliver la réalité en mentant sur les stages effectués par exemple. Mais sachez qu’il est très facile de vérifier les informations que vous donnez. Etre transparent vous ouvrira beaucoup plus de portes.
  • Ne pas se dévaloriser : ce n’est pas parce que vous avez peu d’expérience que vous n’avez pas beaucoup de choses à apporter à une entreprise. Sortez du schéma classique de l’expérience en entreprise et faites le point sur tout ce que vous avez réalisé à côté : vous avez peut-être fait partie d’une association, porté un projet d’étude où vous avez dirigé une équipe, fait une activité extra-scolaire qui vous a permis de travailler votre mental, développé une communauté sur des réseaux sociaux… Tous ces points font partie intégrante de votre profil et peuvent être un vrai plus pour vous démarquer des autres candidats.
  • Etre au clair sur vos motivations : lorsqu’un recruteur est face à un jeune diplômé, plutôt qu’évoluer des compétences, celui-ci va regarder la motivation. Le recruteur veut savoir que vous n’êtes pas là par hasard, et que s’il mise sur votre formation en interne, il aura un retour sur investissement puisque vous vous projetez dans le poste et l’entreprise.
  • Avoir une posture professionnelle : montrez que malgré votre jeune expérience, vous avoir déjà une posture qui montre que l’on peut vous prendre au sérieux. Lorsque vous contactez des employeurs à l’écrit, relisez vous et travaillez votre langage. Utilisez une photo professionnelle sur Linkedin et sur votre CV.

Afin de construire un discours clair, qui aura du sens pour le recruteur, reprenez toutes les réponses auxquelles vous avez répondu dans la seconde partie « dessiner son projet professionnel » et faites en un résumé concis.

Exemple de présentation

« A travers mes différents stages, j’ai découvert les métiers de …, j’ai particulièrement aimé travaillé sur des projets liés à … qui m’ont permis de développer les compétences suivantes : …, …., … . Aujourd’hui, après avoir échangé avec plusieurs professionnels du métier, je souhaite m’orienter vers : …. . Je choisis volontairement de postuler dans des grands groupes / petites structures car : …. . En dehors des stages, j’ai nourri mon parcours grâce à …. qui m’ont permis de développer : …. . J’aimerais trouver une entreprise qui me permette de monter en compétences sur : …. pour donner du sens à ma carrière et évoluer vers : …. . Mes tuteurs de stage me décrivent comme quelqu’un de : …, …, … . Je pourrais donc mettre à profit les traits de ma personnalité alliés aux compétences que j’ai acquis jusqu’ici au sein de votre structure. »

Vous souhaitez échanger d’avantage sur votre projet professionnel et construire un discours qui a du sens pour les recruteurs ? Contactez-moi !

Suivez-moi sur Instagram et sur Linkedin pour obtenir des conseils quotidiennement.

Retour haut de page