reconversio professionnelle : comment se vendre

J’ai fait une reconversion professionnelle, comment le vendre ?

Il y a quelques temps, j’ai fait passer un questionnaire pour mieux vous connaître et comprendre les questionnements liés à la recherche d’emploi.  En quelques jours, j’ai obtenu environ 150 réponses. Sur ces 150 répondants, près de 50% m’ont indiqué avoir déjà fait une reconversion professionnelle ou y penser pour les mois à venir.

La reconversion professionnelle est donc un sujet très actuel qui concerne de plus en plus de français. Le problème avec la reconversion professionnelle, c’est qu’elle vient parfois aussi avec ses complications pour trouver un job.

Mais pas de panique, vous allez voir, il suffit d’avoir la bonne méthode pour en parler pour que ça ne soit plus un frein ! 

Certains profils avaient des postes à responsabilité, gravi des échelons et se retrouvent après une reconversion, junior dans leur nouveau domaine. Cela peut donc être difficile à appréhender pour certains et le discours n’est pas toujours le bon.  Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’aborder quelques sujets stratégiques pour réussir à trouver un emploi lorsqu’on est issu de reconversion professionnelle.  

1. Parler de sa reconversion professionnelle à des experts du secteur.  

N’hésitez pas à élargir au maximum votre réseau en ciblant tout particulièrement des personnes de votre nouveau secteur d’activité. Faites le dans une démarche d’échange et non de demande. Demandez à échanger pour en apprendre plus sur le métier, le secteur, apprenez les technicités du secteur, les pré-requis et faites parler de vous. Seulement à la fin de l’échange, proposez à votre interlocuteur de parler de vous à votre entourage.  

Reconversion professionnelle : comment se vendre.

2. Utiliser un titre de CV qui fait office de teaser pour votre reconversion professionnelle

Votre titre de CV doit donner envie de lire le reste tout en assumant le fait que vous venez de faire une reconversion. Par exemple :  “Après 10 ans dans le domaine de la banque, j’ai décidé de de m’orienter dans le domaine des RH”. 

3. Dans l’annonce et sur le site, identifiez les potentiels besoin de l’entreprise 

Essayez de rédiger une lettre de motivation qui propose des solutions concrètes à ces besoins. Montrez que vous êtes capables de vous projeter, d’être force de proposition et que tout ce que vous avez fait avant vous sert aujourd’hui. En revanche, attention à ne pas faire l’effet inverse : restez tout de même humble, car vous aurez forcément des choses à apprendre dans votre nouveau métier, ne donnez pas l’impression de tout savoir en entretien. Il vaut mieux jouer la transparence sur les choses sur lesquelles vous allez avoir besoin d’être formé.

4. Identifiez vos compétences transférables  

Pour vous aider et vous rassurer, prenez une feuille et un stylo et faites deux colonnes. Listez tous les prérequis pour le poste dans la première colonne. Dans la deuxième colonne, en face de chaque prérequis, trouvez un équivalent vous concernant. Faites le lien entre ce qui est demandé et vos réalisations. 

Le tout est d’être convaincu et d’avoir une bonne posture. Ne vous excusez pas d’être là et ne vous mettez pas dans une posture de demandeur mais d’offreur.
Le fait que vous ayez fait le pas de la reconversion démontre que vous êtes une personne courageuse, qui n’a pas peur de prendre des risques, de s’adapter et d’aller de l’avant. Alors, ayez confiance en vous !

Ne partez pas si vite !

Vous souhaitez faire un premier point sur votre projet professionnel ? C’est par ici !

Vous souhaitez partager à votre tour votre parcours ou co-créer un contenu sur mon site ? Prenons contact pour échanger sur le sujet !

Retour haut de page