Etre attractif aux yeux des recruteurs sur Linkedin

3 Choses que les recruteurs veulent savoir sur vous grâce à Linkedin

Si vous me suivez sur Linkedin ou sur Instagram, vous commencez à comprendre que Linkedin est un outil très puissant pour accéder au marché caché. Cependant, vous imaginez bien que cela n’arrive pas en un coup de baguette magique ! Cela nécessite de bien travailler son profil et de mettre en place une stratégie efficace pour impacter positivement les recruteurs et employeurs.

Je ne vous fais pas plus attendre, voici les 3 choses que les recruteurs souhaitent connaître sur vous grâce à Linkedin :

1. Les recruteurs veulent comprendre qui vous êtes en dehors de votre statut de demandeur d’emploi

Je ne le répèterais jamais assez. Linkedin n’est PAS uniquement un jobboard et un CV digital. C’est un réseau social qui permet de connecter des professionnels entre eux selon des affinités communes liées à un secteur d’activité, un métier, une expertise, une personnalité.

Linkedin offre la possibilité non seulement de se créer un profil avec une multitude d’informations, mais en plus de communiquer de manière élargie pour agrandir son réseau et se faire connaitre (et reconnaitre).

Il est donc primordial de passer du temps pour remplir de manière optimisée votre profil.

Le résumé est un très bon moyen de transmettre à la fois des informations sur :

  • votre parcours
  • votre projet professionnel
  • vos réussites
  • votre personnalité

C’est une des premières informations que l’on va lire. Puis, le recruteur va regarder vos posts et interactions avec le reste de votre réseau pour en apprendre plus sur vous. Il va ensuite survoler vos expériences afin de détecter votre expertise et de comprendre votre parcours.

Vous l’aurez compris, le fait d’être proactif sur la plateforme permet non seulement de démontrer votre expertise en partageant vos astuces, votre point de vue sur un secteur ou un métier en particulier. C’est également un bon moyen de donner un premier aperçu de qui vous êtes réellement en dehors de votre statut de demandeur d’emploi.

Recruteurs : ce qu'ils veulent savoir de vous sur Linkedin

2. Comprendre où se situe votre expertise

Deuxième chose, les recruteurs vont essayer de comprendre si vous êtes une personne recommandée et recommandable.

En premier lieu, vous avez la possibilité de demander des recommandations à vos anciens ou actuels collègues et managers. Celles-ci apparaitront en bas de votre profil Linkedin.

Deuxièmement, si vous êtes actifs et engagés dans des échanges ou débats, certaines personnes pourront vous solliciter en vous taguant partager vos contenus. Un recruteur qui tomberait sur votre nom cité comme expert dans son fil d’actualité, aura envie d’en savoir plus sur vous.

Il ne faut pas oublier qu’un recruteur souhaite avant tout échanger avec des personnes performantes, orientées solutions et proactives. Plus vous vous positionnerez de cette manière, plus vous réussirez à multiplier les interactions avec des recruteurs. C’est aussi et surtout un très bon moyen de rentrer en contact avec certains de vos pairs qui pourront à leur tour vous recommander auprès de leur réseau.

Se positionner comme expert sur Linkedin aux yeux des recruteurs

3. Les recruteurs veulent déceler votre enthousiasme

Je comprends tout à fait qu’être en recherche d’emploi depuis plusieurs mois peut être décourageant.

J’ai vu beaucoup de posts passer de personnes qui se plaignaient des recruteurs ou qui mobilisaient leur réseau uniquement pour leur faire part de la situation d’urgence pour trouver un job.

Malheureusement, ces posts sont contre-productifs. Premièrement, la critique n’apporte rien de bon. Si votre futur employeur, futur collègue ou qu’un recruteur tombe sur ce genre de commentaire, il est peu probable qu’il vous contacte derrière. Deuxièmement, demander à son réseau de lui trouver un job le plus rapidement possible peut complètement fermer la discussion. En effet, si les personnes qui voient votre post n’ont pas de poste ouvert dans leur entreprise, au mieux elles « likeront » votre post et passeront à autre chose.

Deux choses à garder en tête :

  • Il ne faut demander à son réseau, que ce que celui-ci peut nous donner.
  • On ne recrute pas une personne parce qu’elle est en fin de droit avec pôle emploi mais parce qu’elle a les compétences requises pour le poste.

Comment y remédier ?

Pour apporter de la valeur, tournez votre post en indiquant par exemple : vos dernières réalisations, vos dernières lectures concernant votre métier, les webinars auxquels vous avez participé, ce que vous avez appris, les échanges que vous avez eu… En effet, ce contenu apporte de l’information, permet de susciter l’intérêt, et d’entrer en interaction.

C’est grâce à ces posts, que vous pourrez solliciter votre réseau pour entrer en contact avec de nouvelles personnes expertes sur un sujet précis. Vous pouvez aussi demander les dates de prochains webinars sur un sujet par exemple.

La première chose, lorsqu’on lit le CV d’un profil qui a une longue période d’inactivité, est d’imaginer que le qu’il a perdu en compétences. Il est donc primordial de démontrer grâce à Linkedin que vous restez dans la course et profitez de cette période pour vous former et rester en veille !

Alors, prêt à faire de Linkedin un véritable allié pour booster votre employabilité ?

Vous souhaitez plus d’informations comme celles-ci ? Inscrivez-vous à la newsletter !

Retour haut de page